Revaloriser des terrains pollués, dans une optique de développement durable

Evreux - Mersen / Aspocomp

Description du projet :

Client :
Mersen et Aspocomp
Activté précédente :
Usine de composants électriques et électroniques
Projet :
Logements et équipements publics
Localisation :
Rue Pierre Brossolette – 27 000 Evreux
Type de pollution :
Amiante, solvants chlorés, métaux lourds

Dépolluer une friche industrielle située sur un terrain de 10 hectares au cœur d’une zone fortement urbanisée. C’est le défi relevé par Brownfields à Evreux. Objectif : rendre cette zone habitable et développer un nouveau quartier de ville à proximité du centre. 

Construite en 1967 par Philips, l’usine de composants électriques et électroniques a été arrêtée entre 2002 et 2007. Elle appartenait à deux propriétaires : Carbone Lorraine ainsi qu’une société en liquidation. Après 40 ans d’activité industrielle, le terrain de 10 hectares était pollué par des solvants chlorés et des métaux lourds.

La mission de Brownfields ? Dépolluer cette zone afin d’y aménager un ensemble de logements collectifs et de maisons de ville ainsi que des équipements publics et commerciaux. Le tout étant certifié HQE. Elaborée en étroite collaboration avec la ville d’Evreux, l’intégration de ce projet de reconversion dans le tissu urbain existant a été particulièrement étudiée.

Pour permettre la construction de logements collectifs et de maisons individuelles avec jardin, la dépollution effectuée par Brownfields a été menée pour atteindre les seuils très bas exigés pour ce type de reconversion. L’important chantier de démolition a permis d’atteindre un taux de recyclage de 99,5%.

Un projet de reconversion en deux phases

Compte tenu de la surface importante du terrain, le projet a été divisé en deux grandes étapes :

  • Première phase : construction de 300 logements et de 41 maisons de ville livrés en juin 2011
  • Seconde phase : 49 maisons de ville et 1 000m² de bureaux destinés à Pôle Emploi . La construction de cette phase a débuté en 2015

Les points clefs du projet

  • Volonté de la ville d’Evreux de constituer un nouveau quartier de ville inséré dans le tissu existant
  • Forte implication des bailleurs sociaux locaux : plus de 50% des habitations sont des logements sociaux
  • Chantier de démolition et de dépollution de grande ampleur, mené par phases