Revaloriser des terrains pollués, dans une optique de développement durable

Villeneuve La Garenne – General Motors

Description du projet :

Client :
General Motors
Activté précédente :
Automobile
Projet :
Plateforme industrielle courrier et locaux d’activité pour PME
Localisation :
Rue de la Bongarde – 92390 Villeneuve La Garenne
Type de pollution :
Amiante, hydrocarbures, remblais anthropiques divers, solvants chlorés dans la nappe

Démolir un bâtiment amianté, dépolluer une friche industrielle fortement polluée et la reconvertir en moins de 18 mois : c’était la mission de Brownfields à Villeneuve La Garenne. A la clef : l’implantation de la Poste, de nouveaux bâtiments d’activités et la création de plus de 600 emplois au total.

Couvrant une surface de 6 hectares, le site de Villeneuve La Garenne est situé au cœur de la zone industrielle de la Litte. Ce site a abrité jusqu’en 2008 une usine appartenant au géant américain de l’automobile General Motors.  Le terrain est acquis peu après sa fermeture par Brownfields afin de le dépolluer et d’y réimplanter de nouvelles activités économiques.

Ce projet de reconversion a permis la construction en VEFA (vente en état futur d’achèvement) pour le groupe La Poste d’une plate-forme de tri de 23 000 m² ainsi que de bâtiments d’activités destinés à des PME, ainsi que la construction de voiries publiques rétrocédées à la ville. Aujourd’hui, cette zone industrielle abrite un parc d’activités largement paysagé et à l’architecture soignée.

Pour permettre cette reconversion, le site fortement pollué par les activités qui y étaient implantées a donné lieu à un chantier de très grande ampleur impliquant un lourd désamiantage et la dépollution du terrain.

Les points clefs du projet

  • Un projet qui s’inscrit dans le cadre d’une politique de développement de l’emploi dans la ville de Villeneuve La Garenne
  • Une volonté de la ville d’offrir des services publics de qualité
  • Un chantier de démolition de grande ampleur impliquant un lourd désamiantage
  • Une dépollution du terrain et une solution originale pour protéger le nouvel immeuble : la plateforme de la Poste a été entièrement posée sur un dispositif de membranes drainantes. Une première en France à cette échelle.
  • L’ensemble du chantier, depuis le début de la démolition-désamiantage jusqu’à la livraison du bâtiment aux spécifications de la Poste, a été réalisé en 17 mois et demi.