MERCI !

VOTRE DEMANDE A BIEN ÉTÉ
PRISE EN COMPTE.

NOUS VOUS CONTACTERONS
DANS LES PLUS BREFS DÉLAIS

FERMER

Nous contacter

Vos données personnelles sont traitées conformément à la réglementation en vigueur. Pour prendre connaissance de vos droits cliquez ici
Retour à la liste

Le rôle des friches dans la densification (et la végétalisation) des villes !

26/10/20

Le Covid et le plan de relance qui en a découlé ont replacé la friche industrielle sous les projecteurs, comme la solution pour penser la ville de demain, une ville qui ne s’étale plus, une ville « du quart d’heure ». Oui, les friches de centre-ville ont un rôle important à jouer dans le plan biodiversité du gouvernement. Mais c’est à l’échelle de la ville ou de la métropole qu’une reconversion fera une vraie différence. C’est à ce niveau que Brownfields veut agir et proposer des solutions innovantes et durables.


Quelle est la programmation idéale pour un projet de reconversion ? 

La meilleure programmation pour un projet de reconversion d’une friche est celle qui répond aux besoins du quartier et de la ville. Bien sûr, le logement reste une composante incontournable, surtout en centre-ville. Mais les échanges avec les élus et une concertation poussée avec les habitants nous permettent souvent de proposer des solutions innovantes ou complémentaires, pour que nos projets apportent une réelle valeur ajoutée au quartier. Par exemple, dans le 18e arrondissement de Paris, le dépôt de bus Belliard va se transformer pour s’ouvrir sur la ville et accueillir des logements, des bureaux, des résidences sociales et coliving, des commerces et un équipement sportif. A Suresnes, Brownfields va transformer une tour de bureaux en appartements, en résidence de coliving et en hôtel. Cette transformation apportera davantage de diversité au parcours résidentiel offert aux Suresnois.


Entre densification et végétalisation, pourquoi choisir ?

Le Gouvernement veut densifier les cœurs de ville alors que beaucoup de maires veulent y accroitre la part du végétal. Ils ont tous raison. L’offre de logement est insuffisante, ce qui contribue indirectement à l’étalement urbain, les familles choisissant de s’éloigner des centres pour pouvoir acheter. A contrario, face au réchauffement climatique, la végétation a montré son rôle majeur en termes de régulation de la température, de réduction de la consommation (climatiseurs) mais aussi de qualité de l’air. Chez Brownfields, nous voulons, pour chacun de nos projets, intégrer une part significative de nature tout en tirant le meilleur parti de la densité. De la toiture végétalisée qui permet de baisser la température d’un toit jusqu’à 20 degrés en été et de capter les particules fines, à la ferme urbaine qui alimente les circuits courts, cette volonté de systématiser la végétalisation s’inscrit dans notre ambition d’être une entreprise à impact positif.


Comment associer équilibre financier et ambition environnementale ?

Comme le dit Barbara Pompili, ministre de la transition écologique, pour expliquer le fonds dédié : « Reconstruire sur une friche coûte plus cher que de construire sur un champ ou une forêt. » C’est là que l’expertise en dépollution, associée à celle d’ensemblier urbain, prend tout son sens. C’est ce qui permet à Brownfields de proposer des solutions de reconversion viables aux collectivités, là où d’autres opérateurs renoncent. Cette double compétence s’appuie également sur notre expertise en matière de Tiers Demandeur, statut qui exige compétence et solidité financière. Enfin, une culture du partenariat avec des acteurs de l’économie circulaire ou de la proptech nous permet souvent de trouver des solutions innovantes pour tenir nos objectifs. Mais effectivement, le fonds mis en place par le gouvernement pourra aider certains projets à arriver à l’équilibre, notamment dans des villes moyennes où la pression foncière est moins tendue que dans les grandes métropoles.


Alors, entre parc public et nouveau quartier de logements, que doivent choisir les élus ? La réponse est à trouver localement. Sans faire d’angélisme, nous sommes convaincus qu’un projet peut tendre vers l’exemplarité environnementale tout en étant viable économiquement. La volonté d’aller vers une ville bas carbone est partagée par tous les acteurs urbains. Nous entrons dans une ère et dans un monde d’après pleins de défis à relever. Chaque innovation, chaque nouvelle technologie nous permettent d’aller plus loin. Allons-y ensemble.

Conformité Mentions légales © 2020 Brownfields